Nouveautés au provincial

Abolition de la contribution additionnelle pour services de garde éducatifs à l'enfance subventionnés

Crédit d'impôt pour prolongation de carrière

Nouveautés au fédéral

Allocation canadienne pour la formation

Augmentation du plafond de retrait Régime d'accession à la propriété (RAP)

Nouveautés provincial

Abolition de la contribution additionnelle pour services de garde éducatifs à l'enfance subventionnés

À compter de 2019, la contribution additionnelle pour services de garde éducatifs à l’enfance subventionnés est abolie pour toutes les familles. Vous ne recevrez donc plus de relevé 30.

Revenir en haut

 

Crédit d'impôt pour prolongation de carrière

À compter de 2019, le crédit d’impôt pour travailleur d’expérience est renommé crédit d’impôt pour prolongation de carrière. L’âge d’admissibilité au crédit d’impôt passe de 61 à 60 ans, et le montant maximal du revenu de travail admissible sur lequel le crédit d’impôt est calculé est de 10 000$ pour les travailleurs de 60 à 64 ans et demeure à 11 000$ pour un travailleur de 65 ans ou plus. Le montant du crédit d’impôt peut atteindre 1 650$.

Revenir en haut

 

Nouveautés fédéral

 

Allocation canadienne pour la formation

Aujourd’hui, le caractère changeant du monde du travail signifie que les gens peuvent changer plusieurs fois d’emploi au cours de leur vie professionnelle ou avoir besoin de nouvelles compétences pour conserver leur emploi dans une économie en évolution. Pour les travailleurs canadiens, cette réalité pose de nouveaux défis : comment obtenir la formation dont ils ont besoin pour conserver leur emploi actuel ou se préparer pour un nouvel emploi?

Dans le budget de 2019, le gouvernement lance un outil personnalisé et transférable afin d’aider tous les Canadiens à acquérir les compétences dont ils ont besoin pour trouver et conserver un bon emploi : l’Allocation canadienne pour la formation.

Fonctionnement de l’Allocation canadienne pour la formation

L’Allocation canadienne pour la formation offrira aux travailleurs de l’argent pour les aider à payer les frais liés à la formation, un soutien du revenu pendant la formation et une protection de l’emploi afin que les travailleurs puissent s’absenter du travail pendant la période nécessaire pour renouveler leurs compétences ou acquérir des compétences recherchées. Elle comprend :

Un nouveau crédit canadien pour la formation non imposable visant à aider les Canadiens à payer les frais de formation. Les travailleurs admissibles âgés de 25 ans à 64 ans (avec des revenus d’emploi minimum de 10 000$ et inférieur à 147 667$) accumuleraient un solde de crédit à un taux de 250$ par année, jusqu’à un plafond total à vie de 5 000$. Le crédit pourrait être utilisé pour rembourser jusqu’à la moitié des frais de cours ou d’inscription à un programme de formation. Le solde de crédit personnel de chaque Canadien serait ajouté aux renseignements que l’Agence du revenu du Canada leur envoie chaque année. Pour l’année 2019, aucun montant n’est applicable à votre déclaration. Le seul changement sera l’inscription sur l’avis de cotisation du solde de votre allocation de formation appelé « plafond du montant pour frais de formation » qui pourra être appliqué en 2020 si vous réclamez des frais de scolarité. Si vous n’avez pas à réclamer des frais de scolarité en 2020, ce montant pourra être reporté aux années futures.

Une nouvelle prestation de soutien à la formation d’assurance-emploi qui fournira aux travailleurs jusqu’à quatre semaines de soutien du revenu par l’entremise du régime de l’assurance-emploi. Cette prestation, qui devrait être lancée à la fin de 2020, aiderait les travailleurs qui suivent une formation et ne qui touchent pas un chèque de paie régulier à payer leurs frais de subsistance, comme le loyer, les services publics et les épiceries. Afin que la prestation de soutien à la formation fonctionne aussi bien pour les travailleurs que les employeurs, le budget de 2019 propose aussi de lancer un petit remboursement de la cotisation de l’assurance-emploi qui viendrait compenser la hausse du taux de cotisation de l’employeur pour les petites entreprises résultant du lancement de la nouvelle prestation.

De nouvelles dispositions relatives aux congés dans le but de garantir la capacité des travailleurs de s’absenter du travail sans risque afin de suivre de la formation. Le gouvernement prévoit consulter les provinces et les territoires au sujet de la conception de la nouvelle Allocation canadienne pour la formation, afin de veiller à ce que les travailleurs puissent s’absenter du travail pendant la période nécessaire pour suivre une formation en sachant qu’ils auront encore un emploi après leur formation.

Revenir en haut

Augmentation du plafond de retrait Régime d'accession à la propriété (RAP)

Avant le 20 mars 2019, un particulier pouvait retirer d’un REER un montant maximal de 25 000$ dans une année civile pour acheter ou construire une habitation admissible sans avoir à payer d’impôt sur le retrait. Concernant les retraits effectués après le 19 mars 2019, le budget propose pour l’année 2019 et les suivantes, de hausser le montant maximal des retraits au titre du RAP à 35 000$.

 
 
 
 

© 2023 par Martin et associés. Créé par Comptabilité Côté inc.

  • LinkedIn Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon